Bienvenue au centre de phytothérapie Lesplantesafricaines +229 99 546 463. Médecine par les plantes - Guérison par les plantes - Recettes d'Afrique
Paiement en ligne sécurisé par PayPal. Représentation dans tous les pays de l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Epilepsie: style de vie et traitements alternatifs

  • Par
  • Le Mer 01 avr 2020 à 19:38
  • 0 commentaire

                                                      Epilepsie style de vie et traitements alternatifs

Ce sujet est trop souvent négligé mais peut avoir un impact positif majeur sur le contrôle des crises. Les changements de style de vie sains peuvent grandement contribuer à réduire le risque de crise.
Votre neurologue devrait aborder ces questions avec vous avant d'élaborer un plan de traitement:

● Quelle est la qualité de votre sommeil?

● Souffrez-vous d'anxiété chronique, de dépression ou d'un stress excessif?

● Prenez-vous d'autres médicaments susceptibles d'affecter vos médicaments contre l'épilepsie ou d'augmenter directement le risque de crise?

● Votre consommation d'alcool, de caféine ou de plantes médicinales affecte-t-elle votre contrôle des crises?

Voici le meilleur traitement à base de plantes médicinal confectionner par les experts en neurologie du groupe de phytothérapie Les Plantes Africaines, cliquez sur l’image pour voir le traitement

Traitement naturel contre varicocèle

Pour plus d’informations contacter directement nos experts,tel/whatsapp : +22999546463

Les thérapies complémentaires et alternatives ci-dessous peuvent être ajoutées à votre plan de traitement. Parce qu'il n'y a pas beaucoup de recherches médicales sur leur efficacité pour l'épilepsie, il est important de discuter de chaque traitement avec votre neurologue:
● Acupuncture

● Exercice aérobie

● Biofeedback (formation pour contrôler volontairement les crises)

● Méditation

● Yoga

Nos experts n'hésitent  pas à recommander l'exercice aérobie et la méditation à tous nos patients - les deux sont généralement des traitements gagnant-gagnant! Il est rare que les médecins recommandent uniquement des changements de style de vie ou des traitements alternatifs pour l'épilepsie; cependant cela peut parfois fonctionner. Nous avons récemment eu un patient qui, après avoir subi une crise, a été diagnostiqué avec une forme génétique d'épilepsie. Elle était une étudiante dont la crise s'est produite après plusieurs nuits passées tard à étudier et à boire trop d'alcool. Il était clair que son risque de crise était plus élevé que la normale. Cependant, il était possible que dans le cadre d'un mode de vie plus sain, cela ne se produise pas. Après avoir discuté des options, elle et ses parents ont décidé de retarder la prise de médicaments et d'essayer d'abord de changer leur mode de vie, notamment en dormant plus et en minimisant ou en évitant l'alcool. Il n'y a pas beaucoup de preuves que les remèdes à base de plantes aident à l'épilepsie. Mais la marijuana médicale, qui est numéro quatre sur cette liste, prouve que les plantes contiennent des produits chimiques qui peuvent arrêter les crises d'épilepsie (voir ci-dessous). À l'heure actuelle, nous ne connaissons aucune autre herbe naturelle qui aide aux crises.

En fait, certaines herbes, comme l'herbe chinoise ma huang, peuvent déclencher ou aggraver des crises. Ma huang est un éphédra naturel, semblable à une hormone stimulante dans notre corps. Les stimulants ont tendance à aggraver les crises, les médecins hésitent donc à recommander des remèdes à base de plantes pour le moment. 

Pour plus d’informations contacter directement nos experts,tel/whatsapp : +22999546463

Régime:

Depuis de nombreuses années, un régime spécial est utilisé pour contrôler certains types d'épilepsie. Un en particulier - le régime cétogène - a attiré l'attention du public avec le film de 1997 «First Do No Harm». Dans ce film, basé sur une histoire vraie, Meryl Streep joue la mère d'un fils dont l'épilepsie ne répond pas aux traitements conventionnels, y compris la chirurgie de l'épilepsie. Elle l'emmène au centre médical Johns Hopkins, qui a été le premier à utiliser le régime cétogène et a démontré son efficacité. Son fils a merveilleusement bien réagi au régime et est devenu sans crise. Le régime cétogène est strict. Il limite fortement les glucides et maximise les graisses et les protéines. Ce régime pauvre en glucides déclenche la cétose, une voie métabolique alternative dans le corps qui agit d'une manière ou d'une autre contre les crises. Des variations de la quantité de graisses et de protéines par rapport à la quantité de glucides sont autorisées. Une telle variation est le régime Atkins modifié. Le régime cétogène est difficile et est utilisé principalement pour les enfants. Quelques études ont montré son efficacité chez l'adulte, mais, comme on pouvait s'y attendre, il est difficile pour la plupart des adultes de maintenir un régime aussi strict. Le choix de ce type de thérapie nécessite le soutien d'infirmières, de diététistes et de médecins expérimentés qui peuvent aider à orienter les choix d'aliments et de boissons.

Voici quelques plantes qui soignent l’épilepsie

Sureau noir Sambucus nigra
Le Sureau noir est un arbre commun buissonnant, à feuilles caduques, pouvant atteindre 10 m de haut. Ses branches portent des feuilles lancéolées dentées, et se couvrent au début de l’été de corymbes de fleurs en étoiles couleur crème. Son bois et ses feuilles dégagent une odeur forte, assez désagréable, alors que les fleurs ont une odeur de muscat, qui en fait un bon condiment. En automne, ses fleurs laissent place à des grappes de baies noires. Le Sureau permet d’obtenir des teintures vertes, violettes ou noires. Contre l’épilepsie essentielle vous pouvez prendre une infusion constituée de 50 g de seconde écorce de Sureau dans 150 g d’eau chaude, à laisser infuser 48 h. Cette infusion est à prendre le matin, à jeun, moitié par moitié à un quart d’heure d’intervalle. Ce traitement est à prendre chaque semaine pendant 2 mois.

Usage Externe du Sureau noir :
En usage externe, les fleurs de Sureau sont utilisées pour traiter les dermatoses, les furoncles, les engelures et les affection oculaires. Pour tout cela vous pouvez vous faire des compresses, des bains chauds ou des bains d’yeux avec une infusion constituée de 2 poignées de fleurs à laisser infuser 10 min dans un litre d’eau.

Valériane Valeriana officinalis
La Valériane est une plante pouvant atteindre 1,50 m de haut. Ses tiges portent des feuilles composées qui sentent la cosse de pois, et en été des bouquet de fleurs rose pâle sentant le miel. Sa racine stimule la production de phosphate des plantes voisines. On l’appelle aussi herbe aux chats, car elle les attire irrésistiblement (les chats en sont fous)

Propriétés Médicinales de la valériane :
On utilise principalement la racine et la plante entière exclusivement en usage interne. La Valériane est utilisée pour soigner la neurasthénie, les névroses, l’hystérie, l’hyperexcitabilité psychique et sensorielle (spasmophilie), les convulsions infantiles, l’insomnie, la tachycardie, les bouffées de chaleur et l’asthme nerveux. Elle sert aussi d’adjuvant dans le traitement contre l’épilepsie.

Pour plus d’informations contacter directement nos experts,tel/whatsapp : +22999546463

Attention:
la Valériane n’est pas à utiliser à forte doses, ni pendant trop longtemps, sinon elle peut entraîner une toxicomanie. Pour tout cela vous pouvez utiliser en cure de 8 à 10 j, séparées par des intervalles de 15 j à 3 semaines. Vous pouvez prendre une macération constituée de 100 g de racine de Valériane pour un litre d’eau tiède, que vous laisserez macérer 12 h. Cette macération est à prendre à raison de 2 à 3 tasses par jour entre les repas (elle n’a pas bon goût). Vous pouvez aussi faire vos cures avec de l’alcoolature de Valériane à raison de 2 à 10 g par jour en potion, ou de l’intrait en solution à 2 %, à raison d’1 à 3 cuillerées à café par jour. Vous pouvez prendre aussi 1 à 3 g d’extrait mou sous forme de pilule ou de sirop, de l’extrait fluide à raison de 10 à 15 g par jour, ou de l’hydrolat à raison de 20 à 40 g par jour. Contre l’épilepsie, les convulsions et la polydipsie, vous pouvez prendre de la poudre de racine, sous forme de cachets, à raison de 2 à 10 g par jour. Pour les enfants, la dose à réduire à 0,20 à 0,40 g par année d’âge et par jour. Contre l’insomnie, vous pouvez prendre un hydrolat sédatif constitué de 25 g d’hydrolat de Valériane, 50 g d’hydrolat de Marjolaine, et 25 g d’hydrolat de Laitue. Ce mélange est à prendre à raison d’1 à 3 cuillerées à soupe au coucher.

 

Ajouter un commentaire