RACINES, PLANTES, TISANE: Hypotension

salwaokpeicha Par Le Mer 05 août 2020 à 19:47

Hypotension artérielle : symptômes, traitement, définition ...

L'hypotension artérielle (c’est-à-dire une tension artérielle inférieure à 9 pour le premier chiffre) ne s’accompagne, en général, d’aucun symptôme. Mais lors d’épisodes d’hypotension orthostatique un peu plus prononcés, certains troubles peuvent apparaître :

  • Trouble visuel fugace (un voile noir ou un éblouissement)
  • Sensation de chaleur dans la tête
  • Malaise général avec baisse progressive du tonus musculaire mais sans perte de connaissance.
  • Perte de connaissance très brève et subite (syncope).

Une bonne nouvelle tout de même : avoir une tension basse serait un atout et un gage de longévité car les vaisseaux sont moins sous pression et vieillissent moins vite.

TRAITEMENT À BASE DE PLANTES POUR SOIGNER L'HYPOTENSION

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir l’hypotension artérielle est essentiellement constitué de tisanes naturelles. Elles sont composées de plantes dont les principes actifs sont capables d’augmenter la pression artérielle, de soulager les symptômes de l’hypotension et de prévenir les étourdissements. Comme les hormones (adrénaline et noradrénaline) présentes dans votre organisme, la tisane augmente le retour veineux vers le cœur et stimule les battements cardiaques. Cela entraîne une augmentation du volume sanguin et donc de la pression artérielle. C’est le meilleur remède naturel pour guérir l’hypotension artérielle. 

Pour contacter nos experts veuillez appeler ou nous écrire sur le numéro suivant, tel/WhatsApp
:0022999546463

1 . Les huiles essentielles

L'aromathérapie et les huiles essentielles - Nations Presse ...

La menthe poivrée stimule le muscle cardiaque et aide à rétablir une pression artérielle normale. Le clou de girofle est lui un neurotonique qui booste le métabolisme et accroît la circulation sanguine. Et l’huile essentielle de carotte est elle reconnue pour favoriser la contraction des vaisseaux sanguins et donc le bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

2 . Les tisanes

Les secrets de l'infusion de réglisse

Les infusions de réglisse, d’aubépine, de sauge ou de romarin ont des effets positifs sur l’hypotension. Si l’on peut en trouver de nombreuses versions toutes prêtes dans le commerce, elles seront toujours plus efficaces en fabrication maison. L’eau tiède contenant de la cannelle ou du gingembre râpé est également très efficace.

3 . Le sel

Le sel et la santé

Le sel étant bien souvent responsable de l’hypertension, il est tentant de saler abondamment sa nourriture pour aider à faire remonter sa tension. Une solution tout sauf bénéfique à long terme puisqu’elle peut entrainer de la rétention d’eau et des artères bouchées. Plutôt que d’opter pour du sel raffiné, on favorise donc les aliments naturellement salés comme les olives vertes, le roquefort, les câpres, les anchois ou encore la pancetta, mais sans excès. Et en consultant son médecin pour être sur de ne pas troquer un petit mal contre un problème bien plus grave.

4 . L’eau

10 bienfaits de l'eau sur notre santé

La déshydratation est l’une des causes les plus fréquentes de l’hypotension. Consommer 1,5 à 2 litres d’eau assure une bonne circulation sanguine, en augmentant le volume sanguin. L’alcool a lui, au contraire, tendance à dilater les vaisseaux et à faire baisser la pression artérielle.

5 . La phythothérapie

Le ginseng, l’argousier ou le guarana, augmentent le tonus et sont des stimulants physiques très efficaces. A défaut de pouvoir soigner les chutes de tension, ils sont de précieux alliés en cas de coup de mou.

6 .Le sport

Sport et bien-être : autour de Trouville, des coachs proposent des ...

L’endurance est la clé pour se débarrasser de ce désagréable phénomène. Pour cela, rien ne vaut l’exercice physique et tout particulièrement le vélo, la marche, la natation et la course.

7 . La nourriture

Fruits secs : vrais alliés santé ou faux amis minceur ?

Les fruits secs aident à réguler la pression artérielle, les féculents, riches en glucides, comme les pommes de terre, le riz, les pâtes et le pain redonnent de l’énergie et le chocolat noir est très bon pour les artères.

8 . Connaître son organisme

Être fréquemment sujet aux chutes de tension permet aussi de développer des réflexes pour les prévenir. Comme veiller à manger fréquemment pour contrer les pics de fatigue et d’hypoglycémie, ou encore ne pas se lever trop brusquement pour ne pas demander à son corps un afflux massif de sang dans les jambes, avec risque d’hypotension. Et bannir au maximum les lieux surchauffés. Écouter la manière dont fonctionne son corps, reste un des meilleurs moyens d’éviter ces moments de faiblesse.