Bienvenue au centre de phytothérapie Lesplantesafricaines +229 99 546 463. Médecine par les plantes - Guérison par les plantes - Recettes d'Afrique
Paiement en ligne sécurisé par PayPal. Représentation dans tous les pays de l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Joubarbe et miel contre les fibromes

Feuilles de joubarbe contre les fibromes

Fibromes utérins. Vous avez probablement entendu parler de lui. Les fibromes utérins sont la tumeur gynécologique bénigne la plus courante, résultat de la multiplication des cellules musculaires et conjonctives qui forment normalement la paroi utérine. Nous verrons ici comment les feuilles de joubarbe soignent les fibromes

Les périodes de reproduction, au cours desquelles les taux d'hormones augmentent considérablement, favorisent l'apparition et le développement des fibromes utérins chez la femme. Ainsi, au niveau de l'utérus, une série de nodules fibromateux aux dimensions variables peut apparaître - des nodules millimétriques à ceux aux dimensions impressionnantes pouvant atteindre la taille d'une grossesse à terme.

Traitement naturel

TRAITEMENT NATUREL POUR GUERIR DES FIBROMES

Guérir de fibromes utérins par un remède naturel entièrement composé de plantes est possible.

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir définitivement des fibromes utérins est constitué de tisanes faites à base de plantes. Ce remède a prouvé son efficacité avec des dizaines de cas résolus. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie. Il s’agit de l’un des meilleurs remèdes naturels pour guérir des fibromes.

Contactez-nous par Téléphone/WhatsApp/ +229 99 54 64 63

L’un des avantages que nous vous offrons est que les résultats de notre traitement sont durables. Faites-nous confiance ! Ce remède est le secret pour guérir naturellement des fibromes par les plantes.

Recette de feuilles de joubarbe contre les fibromes

 

Vous aurez besoin de :

  • 300g de feuilles de joubarbe
  • 500 g de miel.

Méthode de préparation :

  • Hachez les 300g de feuilles de joubarbes et ajoutez-y les 500g de miel.
  • Mélangez bien les deux ingrédients et laissez-les reposer 3 jours avant de les utiliser.

Utilisation :

Il est conseillé de consommer ce traitement à jeun et ne rien manger dans les 3 heures qui suivent l’utilisation.

Quels types de fibromes utérins existent ?

Selon l'emplacement du myome par rapport aux parois de l'utérus, il est de trois types :

  • Fibromes utérins intra-muros

Vous pouvez également le rencontrer sous le nom de nœud fibromateux intra mural ; il se développe dans la paroi de l'utérus et a des dimensions variables ; c'est le plus courant de tous les types de fibromes ;

  • Fibromes utérins sous séreux

Il se développe sur la surface externe de l'utérus, sous le revêtement qui le sépare des autres organes abdominaux; donne à l'utérus un aspect bombé; il provoque rarement des troubles menstruels;

  • Fibromes utérins sous-muqueux

Il se développe à l'intérieur de l'utérus, sous la muqueuse ; c'est le plus rare rencontré ; cause la plupart des problèmes (saignements abondants et prolongés pendant la menstruation, difficultés à obtenir une grossesse)

Quelles sont les causes des fibromes utérins ?

La cause des fibromes utérins n'est pas connue avec précision. La certitude est que les fibromes utérins se développent principalement chez les femmes en âge de procréer (avec un pourcentage plus élevé de cas entre 35 et 45 ans). Les fibromes se développent à partir de la structure de l'utérus (plus précisément du tissu fibreux), et leur croissance semble être influencée par :

  • hormones sexuelles féminines : œstrogènes et progestérone
  • lorsque le corps produit plus d'œstrogènes, ce qui se produit pendant la grossesse, les fibromes utérins ont tendance à grossir, mais s'ils sont petits (jusqu'à 3 cm), ils régressent généralement et disparaissent;
  • lorsque le corps produit moins d'œstrogènes, ce qui se produit à la ménopause, les fibromes utérins ont tendance à rétrécir ou même à disparaître ;
  • facteurs génétiques :

D'autres facteurs de risque de fibromes utérins sont considérés comme : l'obésité, l'hypertension artérielle, la menstruation à moins de 10 ans.

Quels sont les symptômes des fibromes utérins ?

Les symptômes des fibromes utérins sont étroitement liés à leur taille et à leur emplacement dans l'utérus (qu'il soit intra-muros, sous-séreux ou sous-muqueux).

Sachez que les fibromes utérins ne provoquent souvent PAS de symptômes. Il est découvert accidentellement lors d'une échographie de routine. Si les fibromes utérins ne dérangent pas le patient, aucun traitement ne devra être prescrit.

Dans les cas où des symptômes sont présents chez des patients atteints de fibromes utérins (qui se manifestent dans un pourcentage de 20% à 30%), ils accusent le plus souvent :

  • saignements menstruels longs et abondants avec caillots (avec le temps, peuvent entraîner une anémie);
  • saignements entre les règles ;
  • cycles menstruels irréguliers ;
  • douleur et pression dans le bas de l'abdomen ;
  • mal au dos ;
  • besoin d'uriner plus fréquent ;
  • prédisposition accrue aux infections des voies urinaires ;
  • douleur pendant les rapports sexuels ;
  • constipation ou ballonnements ;

Remarque : Bien que les fibromes utérins puissent survenir chez les femmes aussi jeunes que 20 ans, jusqu'à 30-40 ans, la plupart des femmes ne présentent aucun symptôme.

Comment diagnostique-t-on le fibrome utérin ?

Il est important pour le patient de planifier une consultation gynécologique. Suite aux symptômes décrits, votre médecin pourra vous recommander les investigations complémentaires suivantes :

  • échographie transvaginale

C’est une méthode d'imagerie sans risque qui n'irradie ni ne fait de mal ; une sonde qui émet des ultrasons est insérée dans le vagin et à l'aide de laquelle le système reproducteur féminin est visualisé ;

  • histérosonografie

C’est une méthode d'échographie moderne ; a le rôle d'évaluer avec précision la cavité utérine ; à l'aide d'une sonde, une solution saline stérile est introduite dans l'utérus ; la patiente ne doit pas être enceinte ;

  • examen IRM pelvien

C’est une méthode non invasive qui n'irradie pas (contrairement à la tomodensitométrie) ; fournit des informations plus précises qu'une échographie ;

  • tomodensitométrie (TDM)

C’est une méthode d'imagerie de haute précision qui utilise les rayons X; c'est une procédure indolore, utilisée lorsque la radiographie ne peut pas fournir suffisamment de détails

 

les fibromes et les plantes soigner définitivement les fibromes

Ajouter un commentaire