herbs cure
Contact us

Extraits de quixabeira pour traiter le kyste ovarien

id_afriquebio Par Le Jeu 22 oct 2020 à 12:08

Dans INFERTILITÉ FÉMININE

Viveiro Ciprest - Plantas Nativas e Exóticas: Quixabeira ( Sideroxylon  obtusifolium )

Un kyste ovarien (latin: Cysta ovarii) est une cavité fermée remplie de liquide qui se forme dans les ovaires. Les kystes sont également normalement formés dans les ovaires, comme lors de la maturation folliculaire. Nous avons recueilli les causes, la reconnaissance et le traitement de sa formation.

Traitement naturel contre les kystes ovariens

Nous vous proposons un traitement entièrement naturel pour guérir de vos Kystes ovariens. Il est constitué de trois éléments : des tisanes, un cataplasme, et des ovules vaginaux. C’est un remède naturel efficace, rapide et durable qui permet d’éliminer définitivement les kystes. Tous les éléments de notre traitement sont naturels et à base de plantes. Faites-nous alors confiance ! C’est le secret pour guérir définitivement des kystes ovariens sans opération.

Traitement naturel par les plantes medicinales contre l'endométriose

Ce traitement naturel par les plantes médicinales contre kystes ovariens a prouvé son efficacité avec des cas résolus. En effet, elle contient plusieurs plantes qui imiteront l’action des œstrogènes dans votre corps. La tisane est composé de plusieurs herbes qui régulent les niveaux d’hormones et la taille de vos kystes. Ainsi ce remède naturel, vous aidera pour soulager les douleurs du cycle menstruel et régulariser votre cycle.

Pour en lire davantage, cliquez sur l'image ci-dessous ou contactez-nous au +229 99 546 463

Cliquez ici pour nous contacter et commander votre traitement naturel contre les kystes ovariens
Nous livrons partout dans le monde avec des représentations en Afrique de l'Ouest et Centrale

Recette de quixabeira contre les kystes ovariens

Un excellent remède à la maison pour le kyste de l'ovaire est le thé de quixaba, car cette plante médicinale a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes qui aident à déflammer le kyste dans l'ovaire, qui est un sac rempli de liquide qui se forme à l'intérieur ou autour de l'ovaire. , soulageant les symptômes, tels que la douleur dans la région pelvienne.

Le traitement du kyste ovarien n'est généralement pas nécessaire car les kystes ont tendance à disparaître après 8 à 12 semaines. Cependant, le gynécologue peut prescrire des pilules contraceptives pendant 4 à 6 semaines pour diminuer l'apparition de nouveaux kystes dans l'ovaire et, dans certains cas, une intervention chirurgicale pour enlever les kystes peut être nécessaire.

Sideroxylon obtusifolium / sapotiaba ou quixabeira :: e-jardim

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe de coquille de quixaba
  • 500 ml d'eau

Mode préparation :

  • Placer la coquille de quixaba dans l'eau et porter à ébullition.
  • Après ébullition, laissez-le chauffer, filtrez et buvez jusqu'à 2 tasses de thé par jour.

Ce remède maison pour le kyste ovarien est contre-indiqué pour les femmes diabétiques dépendantes de l'insuline, car le quixaba entraîne une diminution de la glycémie.

Autres utilisations du quixabeira

La partie du quixabeira utilisée est l'écorce de cet arbre.

Ingrédients pour le thé quixabeira : Utilisez 2 cuillères à soupe de pelures de quixabeira pour 1 litre d'eau. Faites cuire la peau dans l'eau pendant 15 minutes, puis filtrez et prenez pour aider à la guérison et aux traitements anti-inflammatoires.

Ingrédients pour l'extrait alcoolisé: Utilisez 200 g d'écorce de quixaba pour 1 litre d'alcool de céréales. Faire macérer la peau pendant 24 heures avec l'alcool dans un récipient approprié et couvert. Après macération, réserver dans un récipient en verre foncé pour éviter le passage de la lumière. Prenez une cuillère à café d'extrait alcoolisé avec du quixaba dilué dans un demi-verre d'eau pour aider au traitement du diabète.

La dose quotidienne recommandée de thé ou d'extrait alcoolisé de quixaba doit être guidée par un spécialiste en phytothérapie.

Quelles sont les causes de la formation de kystes ovariens ?

Il existe plusieurs explications possibles à la formation de kystes, mais la cause exacte est inconnue.

  • Souvent, au cours du processus de maturation folliculairela rupture folliculaire est retardée, le liquide (lactosérum) qui s'y trouve continue de se multiplier, et ainsi la grande majorité des kystes fonctionnels, des tubes de rétention et des kystes folliculaires se forment.
  • La stimulation ovarienne peut provoquer le kyste. Ces traitements sont principalement utilisés pour traiter l'infertilité, auquel cas les deux ovaires se développent et même un kyste de la taille d'un œuf peut s'y former. Ces kystes peuvent ultérieurement reculer ou disparaître complètement à la fin du traitement ou après les règles.
  • En relation avec l'endométriose, un tuyau rempli de liquide ressemblant à du sang menstruel peut également se former dans les ovaires, qui est alors appelé cela s'appelle le kyste du chocolat.
  • Des débris cellulaires anormaux envahis dans la population ovarienne pendant la période de développement fœtal peuvent également former un soi-disant kyste dermoïde, qui contient divers éléments tissulaires - cheveux, cheveux, dents, etc. - peut contenir. Leur suppression nécessite une intervention chirurgicale. Heureusement, la grande majorité des tuyaux ovariens survenant à un âge jeune et fertile sont bénins. Le risque de malignité est significativement plus élevé après la ménopause.
Des facteurs structurels et des niveaux d'hormones plus élevés qui stimulent l'ovaire peuvent également jouer un rôle dans le développement de kystes bénins. Outre l'influence des facteurs environnementaux, le développement de processus malins est souvent dû à des facteurs génétiques héréditaires prédisposant à la maladie, ainsi qu'à des facteurs de risque résultant d'un mode de vie inapproprié et d'un mode de vie malsain (tabagisme, alcool, stress, produits chimiques, etc.).