Bienvenue au centre de phytothérapie Lesplantesafricaines +229 99 546 463. Médecine par les plantes - Guérison par les plantes - Recettes d'Afrique
Paiement en ligne sécurisé par PayPal. Représentation dans tous les pays de l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Prele

La prèle dans le traitement des polypes utérins

Définition des polypes utérins

Les polypes utérins sont des polypes qui se développent et s'attachent à la paroi interne de l'utérus et peuvent s'étendre à la cavité utérine. Les polypes utérins / utérins sont généralement bénins (non cancéreux), mais certains de ces polypes peuvent évoluer vers une tumeur maligne (cancer).

La taille des polypes utérins peut varier de quelques millimètres à la taille d'une balle de golf. Ces polypes s'attachent à la paroi utérine avec une tige large et mince. Les polypes utérins peuvent devenir solitaires (un seul) et peuvent se multiplier (plusieurs). En règle générale, ces polypes apparaissent chez les femmes qui se dirigent vers la ménopause, mais il n'est pas rare que ces polypes utérins se retrouvent également chez les jeunes femmes.

Il existe un traitement naturel qui est plus recommandé que le traitement médical. Découvrez ici ce traitement

Remède naturel à base de plantes médicinales contre polypes utérins 

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de vos polypes naturellement comporte plusieurs tisanes 100% naturelles. C’est un remède naturel efficace, rapide et durable qui permet d’éliminer définitivement les polypes. Il est très efficace avec un taux de satisfaction de 100%. 

A l’inverse des médicaments , nos tisanes (traitement des Polypes utérins) sont sans effet secondaire. C’est donc le secret pour guérir naturellement de vos polypes utérins sans effets secondaires et sans opération. Cliquez ici pour découvrir ce traitement naturel

Traitement naturel par les plantes medicinales contre kystes ovariens 600x900        

Tel /Whatsapp : 00229 99 54 64 63

Prele pour traiter les polypes utérins

La queue de cheval est une plante d'aide pour de nombreux problèmes féminins, y compris pour les polypes utérins. Il y a eu des résultats positifs dans la métrorragie, l'œdométrite et l'ulcère gastrique. Il a également pour effet de prévenir l'ostéoporose. Buvez deux tasses de thé par jour (décoction de deux cuillères à café d'herbes dans une tasse d'eau). La teinture est préparée à partir de 20 g de plante séchée dans 100 ml d'alcool à 60 ° par macération pendant 8 jours. Ils tombent 25-30 gouttes 3 fois par jour dans un peu d'eau. La queue du cheval est contre-indiquée dans la lithiase rénale et l'oedème cardio-rénal.

Les vertus médicinales de la prêle

La prêle des champs, également appelée "queue de rat", a des vertus diurétiques puisqu'elle aide à l'élimination urinaire, ce qui explique qu'elle soit utilisée en cas d'infections urinaires, de cystites et de calculs rénaux. Pour les mêmes raisons, elle est aussi préconisée pour accompagner tout programme amaigrissant. Elle est aussi utilisée pour drainer un oedème qui surviendrait suite à un choc.

Reminéralisante du fait de sa richesse en silice et en potassium particulièrement, elle favorise la repousse des cheveux et ongles tout en les renforçant, comme pour les os et tendons qui auraient subi un traumatisme. En effet, la silice est nécessaire pour limiter la perte de densité osseuse et contribue à prévenir l'ostéoporose.

En médecine traditionnelle chinoise, on utilisait la prêle pour soigner l'hépatite. Aujourd'hui, des études tendent à montrer que les polyphénols (antioxydants) qu'elle contient protègeraient les cellules du foie.

Les plaies qui ont du mal à cicatriser peuvent aussi être soignées par des compresses de décoction de prêle.

La plante dans la cuisine

Les jeunes pousses stériles de la prêle des champs se consomment cuites à la façon des asperges chez nous par les connaisseurs, mais au Japon, les habitants en sont très friands pour lutter contre l'apparition de maladies dégénératives.

La prêle pour des os solides et une charpente résistante

La prêle est une plante qui contient beaucoup de silice et d’acide silicique, qu’elle puise directement dans la terre où elle enfonce ses racines, et dont elle est un prolongement vivant. De ce fait, on la considère comme la plante la plus à même, avec le bambou et l’ortie également riches en silice, de soutenir notre charpente.

Pourquoi ? Parce que ce minéral, extrêmement présent dans la nature mais également dans l’organisme, intervient notamment dans la production de notre collagène (15 à 20% de notre organisme), indispensable à la résistance de nos tissus conjonctifs, et de l’élastine, garante de leur souplesse.

De la production de ces deux protéines complémentaires dépend donc la résistance de tous nos tissus de soutien : muscles, os, cartilages, tendons. Oui mais voilà : avec l’avancée en âge, et la baisse des taux d’œstrogènes pour les femmes, nos réserves en silicium s’amenuisent tandis que notre production de collagène et d’élastine diminue également.

La prêle se présente et s'utilise de différentes façons :

  • en infusion : 2 g maximum de prêle séchée / 150 ml (3 tasses maximum / jour) en cas d'infection urinaire,
  • en décoction : 50 g de prêle séchée / 1l à laisser bouillir 20 mn, à boire comme reminéralisant (3 tasses maximum / jour) ou à utiliser en usage externe sur des plaies,
  • en gélules, extraits ou teinture-mère, selon les indications du pharmacien,

- - -
L'équipe LESPLANTESAFRICAINES a t-elle répondu à toutes vos interrogations à travers cet article?

Laissez nous un commentaire en guise de réponse ou contactez nous via WhatsApp au +229 99 546 463.
- - -

 

l'ail guérit les polypes utérins queue de cheval pour soigner les polypes utérins le gingembre et les polypes utérins le clou de girofle dans le traitement des polypes de l'utérus polypes utérin et graines de akpi

Ajouter un commentaire