Bienvenue au centre de phytothérapie Lesplantesafricaines +229 99 546 463. Médecine par les plantes - Guérison par les plantes - Recettes d'Afrique
Paiement en ligne sécurisé par PayPal. Représentation dans tous les pays de l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

 LE CANCER DU VAGIN ET SES SYMPTÔMES

Par Le Ven 20 déc 2019 à 10:33 comment 0

 Geschlechtsorgane frau 3774

LE CANCER DU VAGIN ET SES SYMPTOMES

Le cancer du vagin est un type rare de cancer qui se développe dans le vagin. Le vagin est la partie des organes reproducteurs féminins qui part du col de l'utérus (la partie inférieure de l'utérus), qui mène ensuite à la vulve (la partie externe des organes génitaux féminins).Le vagin est le canal qui relie le col de l'utérus à l'extérieur du corps et la sortie du bébé pendant le travail normal.

Que faire si j’ai un cancer du vagin et que je veux tomber enceinte?

Voici le meilleur remède de plantes médicinales africaine pour soigner le cancer du vagin et tomber enceinte rapidement. Ces plantes sont très efficaces pour soigner tout type de cancer. Elles ont déjà permis à de nombreuses femmes dans le monde qui avaient des cancers d’être guérir et de retrouver leur fertilité sans opérations. Si vous avez le cancer du vagin, voici les plantes médicinales qui vont vous permettre de connaitre la joie  d’être guérir.
Pour découvrir notre remède naturel pour guérir totalement du cancer, cliquez sur l’image ci-dessous pour découvrir ce traitement naturel

Racines anti cancer

Telephone/whatsapp/ 0022990312738 et +33644661758

Le cancer du vagin peut être divisé en plusieurs types en fonction du type de cellule où le cancer commence, à savoir:

1. Carcinome épidermoïde

Cancer vaginal qui prend naissance dans les cellules minces et plates qui tapissent la surface du vagin. Ce type est le type le plus courant, bien que le cancer du vagin lui-même soit un cancer rare.

Le carcinome épidermoïde est le type de cancer du vagin le plus courant. Ce type de cancer se trouve généralement dans le tiers supérieur du vagin, qui est la partie la plus proche du col de l'utérus.

Le carcinome épidermoïde est présent dans 8 cas sur 10 (80%) de ce cancer des organes reproducteurs. Les cellules squameuses sont des cellules qui tapissent la surface de la paroi vaginale. Les tumeurs qui apparaissent sont généralement sous la forme de petits morceaux (nodules) ou de plaies ouvertes.

Avant que le cancer des cellules squameuses ne se développe, des changements ou des mutations cellulaires se produisent généralement appelés néoplasies intraépithéliales vaginales (VAIN).

2 : Adénocarcinome vaginal.

Cancer vaginal qui prend naissance dans les cellules glandulaires à la surface du vagin.

L'adénocarcinome est un type de cancer qui se développe dans les cellules glandulaires (cellules d'adénome) situées dans la paroi vaginale. Cette condition peut survenir chez les jeunes femmes.

L'incidence de ce type de cancer est relativement moindre, soit environ 1 cas sur 10 de cancer du vagin (10%). Ce type de cancer est plus difficile à diagnostiquer que le cancer à cellules squameuses en raison de sa localisation qui est parfois cachée dans le canal vaginal.

Ce type de cancer peut être divisé en plusieurs types:

 

Adénocarcinome à cellules claires

L'adénocarcinome à cellules claires est un type de cancer très rare. Généralement, cette condition ne survient que chez les patients dont la mère prend le médicament diéthylstilbestrol (DES) pendant la grossesse.

Ce type de cancer se développe généralement dans le vagin lorsque les patientes entrent dans leur adolescence ou au début de la vingtaine. Cependant, il existe également un certain nombre de cas où cette maladie n'a été diagnostiquée qu'à l'âge de 40 ans.

Adénocarcinome papillaire

Le cancer papillaire peut se développer dans les tissus conjonctifs qui maintiennent le vagin ensemble. Ce type de cancer est celui qui a le moins de possibilité de se propager aux ganglions lymphatiques environnants.

Adénocarcinome muqueux

Ce type d'adénocarcinome, comme son nom l'indique, est entouré de tissu muqueux lorsqu'il est observé au microscope.

Carcinome adénoskuamosa

Le cancer de type adénosquamosa est une combinaison de cellules squameuses et de cellules des glandes présentes dans le vagin. Ce cancer est aussi communément appelé une tumeur épithéliale. Sa croissance est relativement plus rapide par rapport à d'autres types de cancer.

3 :Mélanome vaginal.

Cancer qui se développe dans les cellules productrices de pigments (mélanocytes) du vagin. En terme plus clair Le mélanome se développe dans les cellules de la peau qui produisent des pigments, qui sont des substances qui donnent à la peau sa couleur. Seulement environ 3% des cas de cancer du vagin sont inclus dans le mélanome.

 

Le mélanome est plus communément retrouvé chez les femmes âgées de 50 ans et plus. Cependant, certains cas montrent que cette maladie peut également être trouvée chez les femmes dans la vingtaine.

3 :Sarcome vaginal.

 Cancer vaginal qui se développe dans les cellules du tissu conjonctif ou les cellules musculaires de la paroi vaginale.

Le sarcome est un cancer qui se développe d'abord dans les tissus conjonctifs du corps. Ce réseau forme des structures dans le corps, telles que les os, les muscles, la graisse et le cartilage.

Les sarcomes qui se développent dans le vagin sont classés comme très rares et ne surviennent que dans 3% des cas de ce cancer. Les sarcomes peuvent se développer très rapidement.

 

Plusieurs types de sarcomes peuvent se développer dans le vagin, y compris le léiomyosarcome et le rhabdomyosarcome. Les deux sont inclus dans les tumeurs musculaires. Environ les deux tiers des cas de sarcome vaginal font partie du léiomyosarcome.

En outre, il existe également d'autres types de sarcomes appelés rhabdomyosarcome embryonnaire. Cette condition est très rare et peut être trouvée chez les filles de moins de 6 ans.

Le cancer du vagin, un type de cancer rare, se développe généralement dans les cellules de la muqueuse vaginale, souvent chez les femmes de plus de 60 ans.

Symptômes du cancer du vagin

Il est possible que le cancer du vagin ne cause pas de signe ni de symptôme aux premiers stades de la maladie. Les signes et les symptômes apparaissent habituellement lorsque la tumeur croît et entraîne des changements dans le corps. D’autres affections médicales peuvent provoquer les mêmes symptômes que le cancer du vagin.

On peut détecter le cancer du vagin lors d’un test Pap ou d’un examen pelvien de routine.

Les signes et symptômes du cancer du vagin comprennent :

  • saignements vaginaux anormaux (après des relations sexuelles, après la ménopause ou entre les menstruations)
  • pertes vaginales nauséabondes ou sanguinolentes
  • relations sexuelles douloureuses
  • masse dans le vagin qu’on peut sentir au toucher
  • douleur constante au bassin, au dos, aux jambes et au périnée (région située entre le vagin et l’anus)
  • changements des habitudes urinaires, y compris de la douleur, une sensation de brûlure, de la difficulté à uriner, des mictions fréquentes ou urgentes et la présence de sang dans l’urine , Bien que cela soit rare, la douleur pendant la miction peut également être un signe de cancer de la vulve. Cette douleur peut survenir en raison de la croissance des cellules cancéreuses qui suppriment la vessie et les voies urinaires.

En plus des symptômes ci-dessus, d'autres choses qui peuvent être un signe de cancer de la vulve sont une perte d'appétit, une perte de poids soudaine, une fatigue de causes inconnues, des maux de dos, des douleurs aux jambes et un gonflement des jambes.

  • Les douleurs pelviennes :

 La douleur pelvienne peut également être un symptôme du cancer utérin. La douleur pelvienne qui est un signe de cancer de la vulve s'accompagne généralement de l'apparition de douleurs dans le bas-ventre du nombril. La douleur ressentie peut apparaître ou disparaître continuellement.

  • changements du transit intestinal, y compris la présence de sang dans les selles, la constipation et la douleur pendant la défécation
  • enflure des jambes ou des aines
  • Des démangeaisons apparaissent ou il y a des grumeaux dans le vagin.
  • Leucorrhée qui contient du sang et des odeurs : Les pertes vaginales normales sont généralement claires, inodores et la quantité n'est pas excessive. L'apparition de pertes vaginales roses ou brunes, contenant du sang ou accompagnées d'une odeur nauséabonde peut être le signe de problèmes ou de troubles du système reproducteur, y compris le cancer du vagin.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam